BREST Bretagne Handball : le club de handball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

31.05.22 | Bienvenue Tatjana Brnovic !

Le Brest Bretagne Handball a le plaisir d’annoncer la signature de Tatjana Brnovic (23 ans). La pivot monténégrine arrive pour une saison en prêt en provenance de Rostov et rejoindra deux compatriotes chez les Rebelles : Djina Jaukovic et Itana Grbic.

C’est une signature importante que vient de réaliser le Brest Bretagne Handball en enrôlant pour un prêt d’un an Tatjana Brnovic. Engagée pour les deux prochaines saisons à Rostov, la pivot monténégrine a été libérée par le club russe et a donc choisi Brest pour poursuivre sa jeune et déjà très dense carrière. À seulement 23 ans, Tatjana a déjà disputé cinq campagnes de Ligue des Champions avec Buducnost, avec un rôle majeur dans cette équipe historique de la scène européenne.

 

Pièce maîtresse également du Monténégro, dont elle retrouvera deux camarades de sélection au BBH (Djina Jaukovic et Itana Grbic), elle vient apporter son savoir-faire des deux côtés du terrain, étant notamment reconnue comme l’une des spécialistes de la défense sur le continent. Le poste de pivot sera donc triplé la saison prochaine au Brest Bretagne Handball car sur ce poste évolueront également Pauletta Foppa et Merel Freriks, assurant à Pablo Morel une forte densité dans ce secteur et de nouvelles possibilités dans le jeu.

Bienvenue Tatjana !

Tatjana BRNOVIC 
Monténégrine 
Pivot 
23 ans, née le 9 novembre 1998 à Cetinje (Monténégro) 
1,84m

Parcours : ZRK Danilovgrad (MTN, 2014-2017) ; Rostov-Don (RUS, fév.2022-2024), RK Krim (SLV, prêt, mars 2022-juin 2022), Brest Bretagne Handball (prêt, juillet 2022 – juin 2023).

Internationale monténégrine depuis 2017.

Serge Bonnamour (manager sportif) : « On ferme la boutique »

« Après des négociations de plusieurs semaines, des avancées, des retours en arrière, Tatjana a décidé de signer un contrat avec le BBH. Joueuse de caractère, dotée d’un physique impressionnant, très à l’aise dans le domaine défensif, elle va apporter une importante plus-value dans un secteur déjà bien pourvu pour la saison prochaine. La marque de fabrique de notre club va encore monter d’un cran. On ferme la boutique avec Jaukovic, Foppa, Kobylinska, Brnovic, Freriks, Lassource ou encore Kouyaté à terme. Bonne chance à nos adversaires pour approcher nos gardiennes. La saison 2022/2023 du BBH prend forme et comme promis, ça avance pour les trois joueuses par poste demandées par notre président ».

Pablo Morel (entraîneur) : « Une joueuse extrêmement impactante »

« C’est une signature très importante. On est vraiment fiers de pouvoir accueillir dans nos rangs une joueuse de ce calibre à un poste défensif de numéro 3 centrale et offensif de pivot. On avait besoin de se renforcer, notamment en défense, et Tatjana est une joueuse extrêmement impactante, avec beaucoup d’expérience dans ce secteur, on a pu voir cela avec Buducnost ou le Monténégro. Elle est jeune mais arrive à maturité sur le contexte international. Elle fait partie des meilleures pivots du monde et pouvoir la compter avec Pauletta (Foppa) et Merel (Freriks), c’est un atout incroyable pour le BBH. Je ne doute pas qu’on trouvera énormément de formes de jeu pour arriver à faire évoluer toutes ces pivots, pourquoi pas avec deux en attaque. On va aussi se stabiliser dans le secteur central en défense, en l’associant à Djina comme c’est le cas en équipe nationale, mais aussi à Pauletta ou Merel, on aura pas mal de solutions. C’était une nécessité d’amener encore plus d’épaisseur à cette équipe qui se veut ambitieuse et se projeter sur la saison prochaine avec la volonté de combattre pour le titre national et de poursuivre la belle aventure en Ligue des Champions. C’est une belle marque de confiance que nous font des joueuses de très haut niveau comme Tatjana ».



Tatjana Brnovic : « Je serai à la hauteur »

« Tatjana, tu aurais dû jouer pour Rostov la saison prochaine mais te voilà à Brest pour un autre challenge. Quel est ton sentiment après cette signature ?
Oui j’aurais dû évoluer à Rostov mais il s’est passé ce qu’il s’est passé donc je ne pourrai pas y aller. Mais j’ai hâte de rejoindre Brest. Je suis contente et excitée, ce sera un beau défi. J’espère qu’on aura le plus de victoires possibles la saison prochaine. Le club a beaucoup d’ambition et d’attentes, j’aime ça et je partage ce point de vue.

Que penses-tu du championnat de France que tu vas rejoindre ?
C’est l’une des trois meilleures ligues du monde. Ce sera donc dur mais ça me va parce que j’aime les challenges. Le plus important pour moi sera d’être à la hauteur. Et je le serai.

Tu auras à Brest avec toi deux compatriotes monténégrines, Djina Jaukovic et Itana Grbic. On suppose que c’est un gros plus…
Oui bien sûr, ce sera un avantage et ça a rendu ma décision plus facile. J’ai beaucoup joué avec elles à Buducnost et en équipe nationale. On a une bonne connexion et on peut encore améliorer ça. On va vraiment pouvoir aider l’équipe.


Que penses-tu pouvoir apporter au BBH ?
Je peux donner des choses des deux côtés du terrain. Je vais essayer de communiquer au maximum pour apporter mon énergie et ma passion aux autres. Je vais offrir le maximum pour aider l’équipe à gagner et à performer le plus possible.

Tu es déjà expérimentée mais pourtant encore jeune. Sur quels aspects tu espères progresser dans le futur ?
Il y a toujours beaucoup de choses à améliorer, peu importe l’âge. Je pense que j’ai une bonne marge de progression et je vais travailler quotidiennement pour être sans cesse meilleure.

Que peux-tu promettre aux fans du BBH qui te découvriront sous le maillot brestois ?
Que je donnerai toujours le maximum sur et en dehors du terrain. Je serai à fond derrière les objectifs du club et j’aiderai le club autant que je peux à gagner des titres ».