BREST Bretagne Handball : le club de handball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

25.02.20 | Djurdjina Jaukovic, nouvelle Rebelle !

C’est avec beaucoup de fierté que le Brest Bretagne Handball est aujourd’hui en mesure d’annoncer la signature pour 2 saisons de Djurdjina Jaukovic, en provenance de Buducnost Podgorica. L’arrière monténégrine, déjà très expérimentée, vient pourtant tout juste d’avoir 23 ans et s’inscrit dans le projet d’avenir ambitieux que bâtit le BBH depuis quelques années. Elle apportera une palette très développée au collectif de Laurent Bezeau dès l’été prochain au sein d’un club qui poursuit donc un peu plus sa croissance.

L’effectif du Brest Bretagne Handball affichera une belle stabilité entre cette saison et la prochaine. Mais cela n’empêche pas les dirigeants du club de vouloir apporter quelques retouches pour tenter de passer un nouveau cap. Quelques jours après la signature de la Norvégienne Tonje Loseth, c’est donc aujourd’hui au tour de Djurdjina Jaukovic de rejoindre le gang des Rebelles. Et ce coup réalisé par le BBH sur le marché des transferts va certainement marquer les esprits.

Alors qu’elle a fêté ses 23 ans hier, l’arrière gauche monténégrine est ainsi depuis plusieurs saisons déjà une valeur sûre en Europe au sein d’une formation majeure sur l’échiquier, Buducnost Podgorica. Djurdjina a déjà disputé cinq saisons pleines de Ligue des Champions, y a brillé en attaque (233 buts) mais a aussi pesé de l’autre côté du terrain, notamment au poste 3 de la défense où son futur apport à Brest sera forcément majeur.

L’internationale monténégrine (64 sélections) a déjà affronté avec son club, qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, le Brest Bretagne Handball à plusieurs reprises et a fait preuve d’une grosse volonté de rejoindre dès la saison prochaine le BBH et le championnat de France. Nul doute sur son énergie, sa puissance et son expérience remarquable pour son âge feront le bonheur des Rebelles et de leurs supporters.

Dobro dosli Djina !

Djurdjina JAUKOVIC 
Monténégrine 
Arrière gauche 
23 ans, née le 24 février 1997 
1,87m

Clubs précédents : ZRK Danilovgrad (MNT, jusqu’en 2015) ; Buducnost Podgorica (MNT, 2015-2020).

Palmarès : championne du Monténégro en 2016, 2017, 2018, 2019. Vainqueure de la Coupe du Monténégro en 2016, 2017, 2018, 2019.
Internationale monténégrine (64 sélections)



Laurent Bezeau (entraîneur) : « Elle va nous apporter de la puissance »

« Je suis heureux de la venue de Djina. J’ai été très surpris quand l’opportunité s’est présentée à nous. Elle va quitter un club auquel elle est très attachée et c’est le témoignage d’un vrai engagement et d’une confiance à notre égard. Malgré son âge, puisqu’elle n’a que 23 ans, elle a déjà une expérience certaine des compétitions internationales de haut niveau. Elle participe à la Ligue des Champions depuis plusieurs saisons et porte le maillot national depuis 2014. Elle va nous apporter de la puissance au tir et dans les duels ainsi qu’en défense centrale. Mais plus encore, Djina va compléter le groupe dans son ambition et avec un superbe état d’esprit ».

Jean-Luc Le Gall (coordinateur sportif) : « Une très grande volonté de rejoindre le BBH »

« Nous avons pour souci de construire une équipe performante, équilibrée et tournée vers l’avenir. Djurdjina s’inscrit parfaitement dans cette perspective puisque malgré son jeune âge, elle a déjà acquis beaucoup d’expérience en Ligue des Champions et avec sa sélection nationale. Au-delà de ses qualités sportives, elle a aussi montré une très grande volonté de rejoindre le projet du BBH. Pour toutes ces raisons, nous sommes ravis de pouvoir la compter parmi nous dès la saison prochaine ».

Djurdjina Jaukovic : « Il était temps d’affronter un nouveau challenge »

Quel est ton sentiment après cette signature ?
Je suis très excitée de ce nouveau départ et j’ai déjà hâte de rejoindre ma nouvelle équipe la saison prochaine.

Penses-tu que c’était le moment pour toi de quitter Buducnost et ton pays ?
Je suis très reconnaissante envers mon coach, mes coéquipières et mon club de Buducnost dans son ensemble. C’est l’équipe où j’ai été formée en tant que joueuse et qui m’a donné beaucoup professionnellement et personnellement mais j’ai senti qu’il était temps pour moi d’affronter un nouveau challenge dans une nouvelle équipe.

Qu’attends-tu d’une aventure comme celle que tu vas vivre à Brest ?
J’espère que ce sera une expérience intéressante, un joli défi pour moi. Je ferai en tout cas de mon mieux pour m’intégrer dans cette équipe et y accomplir de grosses performances.

On suppose que de nombreux clubs étaient intéressés par ta venue alors pourquoi avoir choisi Brest ?
Principalement parce que cette équipe joue dans le championnat français qui est très fort et également en Ligue des Champions. Cela fait deux matches par semaine avec beaucoup de travail à fournir. La France est aussi un pays où le handball est très populaire, les gens aiment ce sport et c’est une motivation supplémentaire pour les joueuses pour qu’elles donnent le maximum.

Tu as affronté à de nombreuses reprises Brest depuis quelques saisons. As-tu vu une évolution dans ce club ?
Brest a fait de gros progrès et très rapidement. À Buducnost, on a toujours considéré cette équipe comme un solide adversaire et on a toujours eu à préparer très sérieusement les rencontres parce que sa progression était constante. Le week-end dernier, Gyor n’a gagné que d’un but contre le BBH et ça représentait pour moi comme un succès si on a à l’esprit que plusieurs très bonnes joueuses étaient absentes pour ce match.

Penses-tu que cette nouvelle étape va t’aider à devenir encore meilleure ?
Je pense vraiment que ce sera le cas. Je suis toujours au début de ma carrière et il y a encore tellement de choses que je peux apprendre pour grandir encore.

Que connais-tu du championnat français ?
Je pense que le championnat français est très fort. Il y a beaucoup de très bonnes équipes dans cette Ligue. De nombreuses excellentes joueuses y évoluent également et j’ai l’impression que tout le monde peut battre tout le monde.

Quelles seront tes attentes, personnellement et collectivement, la saison prochaine ?
J’espère que cette saison m’apportera de nouveaux challenges et des opportunités d’améliorer mon jeu. Je voudrais que Brest gagne le championnat et puisse atteindre le Final Four pour tenter de remporter la Ligue des Champions ».