BREST Bretagne Handball : le club de handball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

23.06.17 | Jean-Luc Le Gall nommé coordinateur sportif

Dans le souci permanent de se structurer pour accompagner sa croissance accélérée, le BBH a le plaisir d’annoncer l’arrivée de Jean-Luc Le Gall en qualité de coordinateur sportif. Ancien entraîneur notamment de Sélestat et Créteil chez les garçons ou Toulon chez les filles, il débarquera à Brest avec pour mission de délester Laurent Bezeau de nombreuses tâches autour du groupe professionnel. La venue de ce Breton de 52 ans facilitera l’organisation du club, aussi bien dans les domaines extrasportifs que dans la formation et apportera aux président Gérard et Denis Le Saint une interface claire entre les joueuses et eux-mêmes. Le nouveau coordinateur sportif du Brest Bretagne Handball prendra ses fonctions à partir du 1er septembre. Bienvenue Jean-Luc !


Laurent Bezeau : « Il va me faciliter mon métier »
« Je connais Jean-Luc depuis 1992. On a eu un parcours lié et c’est quelqu’un qui, au début de ma carrière, a été un élément déterminant. Alors qu’il était cadre technique en région Centre, il m’a accompagné pour me faire émerger. J’ai pour lui un grand respect et de l’amitié. Depuis le départ en septembre de Serge et Nicole Bonnamour, je m’étais retrouvé dans une situation où j’étais très sollicité pour plein de choses autour du sportif. Avec des matches tous les trois jours, je ne pouvais pas répondre à toutes les exigences et peut-être que j’en étais arrivé à moins bien faire mon métier d’entraîneur. Je n’étais pas assez présent dans la mise en place du projet sportif et l’accompagnement des salariés. J’ai alerté les présidents de cette situation. Ce n’était plus possible de concentrer toutes les missions sur une seule tête. Je leur ai proposé Jean-Luc. Il va m’accompagner autour de l’équipe-première, pour tout ce qui est extrasportif, dans la gestion des contrats, dans l’interface entre les joueuses et l’employeur, dans le recrutement… On va s’associer pour tout ce qui doit conduire le BBH vers l’excellence. Il va me faciliter mon métier tout simplement. Jean-Luc va être déterminant également dans l’émergence d’un centre de formation de très haut niveau. Ça va concerner l’accompagnement des joueuses, la détection, le recrutement…».