BREST Bretagne Handball : le club de handball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

21.08.20 | Amical : première manche pour les Rebelles

Une semaine après sa victoire à Nantes, le BBH s'est imposé dans la salle de Besançon pour son deuxième match de préparation (32-36). Les Rebelles affronteront ces mêmes Bisontines dimanche (18 heures) au même endroit.


BESANÇON – BREST : 32-36 (18-20)
BESANÇON : Frank (g.), Hauge (g.), Bouquet (5), Frécon (2), Mairot (2), Cusset (1), Louis, Kieffer (1), Gonzalez (7), Robert, Granier (2), Faure (2), Labuda (2), Nunez (1), Uno Jensen (7). Entr. : R. Tervel.
BREST : Darleux (g., 4 arrêts), Toft (g., 7 arrêts), Quiniou (g., 6 arrêts), Mauny, Toublanc, Tissier, Gros (5), Kobylinska (3),Gulldén (2), Lassource (2), Lagattu (1), Niakaté (4), Catani (1), Pop-Lazic (2), Foppa (7), Jaukovic (3), Loseth (1), Coatanéa (5), Jarrige. Entr. : L. Bezeau.

La réaction de Laurent Bezeau : 
« Par rapport au match de Nantes, on a pu voir la montée en puissance de Kali Niakaté, qui a joué un quart d’heure, et Djina Jaukovic, qui a joué un peu plus. C’était intéressant de voir ce qu’elles pouvaient apporter à l’équipe.
Le contexte était difficile, sans public, et peu de temps avant le match, on ne savait pas trop si on allait pouvoir le disputer car il y avait eu des cas de Covid à Fleury qui avait affronté Besançon il y a quelques jours.
Il y a eu beaucoup de buts marqués de notre part et ça aurait pu être encore plus, on voit qu’il y a matière offensivement. En revanche, il y a du boulot en défense, il faut trouver une articulation et davantage d’agressivité même si les 10 heures de voyage hier et la fatigue peuvent expliquer cela.
Je vois quand même qu’on a gagné, qu’il y a des montées en puissance et que le chantier défensif est donc ouvert ».