BREST Bretagne Handball : le club de handball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

21.02.21 | Six jeunes Brestoises sélectionnées

Six joueuses évoluant avec l’équipe Espoirs du Brest Bretagne Handball ont été convoquées au SNU18, un stage national regroupant les 50 meilleures Françaises de la génération 2003-2004. Ce regroupement servira de base à la formation par la suite d’une Équipe de France U18. Le stage, organisé à la Maison du Handball à Créteil, débute ce lundi et s’achève samedi.

De gauche à droite : Chloé Le Quellec, Carla Broquaire, Mathilde Cayez, Melina Cantin, Justine Raulo (absente sur la photo : Cynthia Loaëc)



Dans la liste des filles du BBH sélectionnées, on retrouve :

Mathilde Cayez (2003, ailière droite), membre du Centre de Formation et actuellement en BTS Économie sociale familiale au Lycée Fénelon.


Chloé Le Quellec (2003, arrière gauche), membre du Pôle Espoirs et actuellement en Terminale au Lycée Kerichen.


Justine Raulo (2003, pivot), membre du Pôle Espoirs et actuellement en Terminale au Lycée Kerichen.

Mélina Cantin (2003, gardienne de but), membre du Pôle Espoirs et actuellement en Terminale au Lycée Kerichen.

Carla Broquaire (2004, pivot), membre du Pôle Espoirs et actuellement en 1e au Lycée Kerichen.

Cynthia Loaëc (2004, ailière gauche), membre du Pôle Espoirs et actuellement en 1e au Lycée Kerichen

Romain Corre (responsable du Centre de Formation du BBH) :
« On est forcément ravis que 6 de nos joueuses prennent part à ce stage. Cette présence est la conséquence de plusieurs choses. Il y a bien sûr leur travail au quotidien malgré une période difficile qui les prive de compétition depuis octobre et qui n’a pourtant pas fait baisser l’intensité des séances d’entraînement. Mais on doit aussi souligner la bonne collaboration avec la formation locale et bretonne comme le Pôle Espoirs (géré par la Ligue de Bretagne) et les clubs du territoire par lesquels sont passées certaines filles avant d’arriver au BBH comme Châteaulin, Lanester, Locmaria, Taulé-Carantec, Loudéac…
On souhaite à nos joueuses un très bon stage qui, on l’espère, leur apportera beaucoup dans leur ambition d’atteindre le plus haut niveau.