BREST Bretagne Handball : le club de handball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

20.05.22 | Estel Memana débarque !

Le Brest Bretagne Handball est heureux d’annoncer la signature d’Estel Memana (24 ans). L’ailière gauche de Chambray a signé un contrat chez les Rebelles jusqu’en 2023 et vient donc renforcer l’effectif de Pablo Morel pour la saison prochaine.

Le BBH, qui disputera la semaine prochaine la finale de Ligue Butagaz Énergie, poursuit son recrutement pour l’exercice 2022/2023. Après les prolongations de Djina Jaukovic, Pauline Coatanéa, Cléopatre Darleux, Coralie Lassource, Constance Mauny et Jenny Carlson, les signatures d’Itana Grbic, Merel Freriks et Julie Foggea, c’est au tour d’Estel Memana de parapher un contrat avec les Rebelles.

Actuellement à Chambray, elle vient donc renforcer de belle manière le poste d’ailière gauche où elle retrouvera Coralie Lassource et Constance Mauny. Dotée de grosses qualités athlétiques et à l’aise en défense, Estel va passer un nouveau cap dans sa carrière après ses débuts à Vaulx-en-Velin en Division 2 et ses trois saisons donc au CTHB.

Bienvenue Estel !

Estel MEMANA

Française
Ailière gauche
24 ans
Née le 5 août 1997 à Akonolinga (Cameroun)
1,72m

Clubs précédents :
Vaulx-en-Velin (D2, jusqu’en 2019) ; Chambray (LFH, 2019-2022).


Ex-internationale RD Congo.

 



Pablo Morel (entraîneur) : « Compter sur un maximum de compétences »


« Je suis très content de ce recrutement, il intervient dans la logique de vouloir continuer à densifier et épaissir chaque poste pour avoir l’équipe la plus compétitive possible la saison prochaine. On comble là le départ d’Amandine Lagattu. Estel est une jeune joueuse qu’on suivait depuis un moment, on avait un œil sur sa progression. Elle a des qualités dans la finition mais aussi en défense. C’est une très bonne chose pour amener encore un peu plus de complémentarité sur l’aile gauche. Il y a beaucoup de matches à jouer et c’est important de pouvoir compter sur un maximum de compétences. Estel avait la volonté de participer à l’aventure brestoise, de découvrir le très haut niveau. Elle va devoir s’adapter, apprendre le rythme de la Ligue des Champions, épauler Coralie et Constance et petit à petit trouver sa place ».



Estel Memana : « Ce qui m’arrive est une vraie chance »

« Estel, dans ton plan de carrière, cette nouvelle étape à Brest est-elle une progression ?
- Clairement, oui. J’ai fait une belle saison l’année dernière, j’étais très contente et j’avais l’ambition de viser des clubs comme Brest. Mais j’ai eu une blessure importante à la cheville et ça devient compliqué quand on ne joue pas. On se dit « Les clubs vont peut-être m’oublier ou avoir peur de la manière dont je vais revenir ». Je ne m’attendais donc pas à une proposition de Brest maintenant mais je suis très contente. Je connais un peu Pablo, on avait déjà eu quelques contacts auparavant et je suis ravie de travailler avec lui. Je vais même faire une confidence : il y a des entraîneurs avec qui j’ai toujours eu envie de bosser et il en fait partie. Pour moi, ce qui m’arrive est une vraie chance.

- Comment imagines-tu la prochaine saison avec beaucoup de changements pour toi ?
- J’ai vraiment hâte ! Je vais découvrir beaucoup de choses et peut-être que ce ne sera pas évident à certains moments. Mais je suis consciente qu’il y a plein de joueuses de haut niveau qui voudraient connaître cela. Il y a aussi un peu d’appréhension forcément parce que je vais arriver dans un nouveau projet, Brest c’est hyper impressionnant. Je sais en tout cas que je vais bien travailler, je serai très bien encadrée. C’est une vraie belle aventure qui m’attend et j’en suis très contente.

- Comment décrirais-tu tes qualités et tes éventuels défauts sur le terrain ?
J’aime beaucoup défendre ! J’ai fait de l’athlétisme avant et j’ai donc des bonnes capacités de vitesse et d’explosivité. Je m’appuie énormément dessus pour les contre-attaques, les duels… Pour les défauts, je dirais peut-être ma gamme de tirs qui doit encore être développée.

- Et tes objectifs ?
- Gratter du temps de jeu, avoir la possibilité de jouer le maximum de matches parce qu’on sera trois sur le poste. J’ai l’ambition de progresser, prendre une autre dimension dans mes gammes de tirs, confirmer mes qualités actuelles et en développer d’autres. Je souhaite bien sûr disputer la Ligue des Champions le plus longtemps possible et j’ai très envie de gagner des titres avec cette équipe et ce club. Enfin, j'ai enfin hâte de découvrir les Supporters du Bout du Monde ».