BREST Bretagne Handball : le club de handball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

14.02.20 | Tonje Loseth, première recrue brestoise !

Le Brest Bretagne Handball a le plaisir d’officialiser aujourd’hui la signature de sa première recrue pour 2020/2021. Suite à la volonté de Shenia Minevskaja de quitter le club à l’issue de la saison, le BBH a trouvé sa remplaçante en la personne de Tonje Loseth. L’arrière gauche internationale norvégienne (29 ans, 1,83m) va apporter sa dimension physique et son expérience au collectif de Laurent Bezeau. Elle a signé pour deux ans.

La saison bat son plein pour les Rebelles qui sont très bien engagées dans toutes les compétitions mais les regards du club sont également tournés vers la saison prochaine. Si l’effectif brestois restera plutôt stable, grâce notamment aux prolongations d’Ana Gros, Sandra Toft et Constance Mauny, c’est aujourd’hui que le club annonce sa première recrue.
Pour faire suite à la volonté de Shenia Minevskaja de voler sous d’autres cieux, le club a jeté son dévolu sur Tonje Loseth, une arrière norvégienne évoluant à Ikast, dans le championnat danois.
Forte d’une expérience de dix ans en coupe d’Europe, elle arrive avec un joli bagage et des participations à la Coupe des Vainqueurs de Coupe, à la Coupe EHF et à la Ligue des Champions.
Joueuse physique et très performante dans le secteur défensif, Tonje va apporter de la densité supplémentaire dans un collectif soumis à un rythme très dense durant toute la saison.
Avant de rejoindre Brest l’été prochain, elle va tenter avec sa formation d’Ikast de décocher le titre au Danemark et de remporter la Coupe EHF, compétition dans laquelle son club est en quart de finale.

Velkommen Tonje !

Tonje LOSETH 
Norvégienne 
Arrière gauche 
29 ans, née le 1er janvier 1991 
1,83m 

Clubs précédents : Tertnes Bergen (NOR, 2010-2015) ; Metzingen (ALL, 2015-2017), Midtjylland, puis Ikast (DAN, 2017-2020).

Palmarès :  Vainqueure de la Coupe du Danemark en 2019.
Internationale norvégienne (7 sélections)

Laurent Bezeau (entraîneur) : « C’est un choix judicieux »

« Quand Shenia Minevskaja nous a fait part de sa volonté de partir pour avoir davantage de temps de jeu, on s’est mis à la recherche d’une joueuse pouvant la remplacer. On nous a proposé Tonje qui a les caractéristiques de pouvoir défendre fort en 3 et également en 2. Elle peut apporter de grosses compétences, une combativité toute nordique. Elle est capable de jouer aussi sur les trois postes de la base arrière donc ça nous va bien. Les échanges qu’on a pu avoir avec elle ont fait ressortir un très bon état d’esprit et beaucoup d’humilité. Avec la somme des matches et des sollicitations, il nous fallait une joueuse comme Tonje. C’est un choix judicieux ».

Jean-Luc Le Gall (coordinateur sportif) : « Au service du collectif »

« On cherchait quelqu’un du même profil que Shenia, avec de fortes capacités à défendre mais aussi à attaquer. On était déjà en contact avec Tonje la saison dernière, on la connaît très bien, elle avait hésité à venir il y a un an. Le contact a été gardé et a donc abouti. Son profil nous intéressait parce qu’elle a montré il y a deux ans un intérêt pour quitter la Scandinavie et venir en France. On a pu vérifier également que c’est quelqu’un capable de se fondre dans une équipe et d’être au service du collectif ».

Tonje Loseth : « Jai de très fortes attentes »

« Tonje, quel est ton sentiment après cette signature ?
- Je suis très heureuse et j’attends vraiment avec impatience de venir à Brest la saison prochaine. J’ai hâte de faire connaissance avec ma nouvelle équipe et tous les gens au club.

- Cette venue à Brest, c’est une nouvelle étape dans ta carrière ?
- Oui, cela représente vraiment une marche de plus dans ma vie de handballeuse. Je vais tout changer pour venir au BBH, dans un nouveau championnat, en France. C’est quelque chose que j’attends vraiment et si tout va bien, ça m’aidera aussi à me développer en tant que joueuse et femme.

- Quelles sont les aspects qui t’ont attirée au BBH ?
- Brest est un grand club avec une superbe équipe. Il y a une énorme ambiance dans l’Arena avec un public incroyable. Le BBH est un club très professionnel, j’en ai une très bonne image. Il y a beaucoup de choses mises en place autour des joueuses et les installations sont excellentes.

- Si tu devais décrire ton jeu, tu dirais quoi ?
- J’aime me battre en défense et jouer physique. J’aime aussi les duels des deux côtés du terrain. Je donne toujours 100% et je joue pour l’équipe.

- Est-ce que les championnats français et danois te semblent différents ?
- Oui un peu. En France, les équipes et les joueuses sont vraiment très physiques. Le point commun en revanche c’est que ça joue très vite au handball et qu’il y a beaucoup de buts. Personnellement, ça va me faire un grand changement forcément parce que je vais affronter des joueuses et des équipes que je ne connais pas bien encore.

- Quelles seront tes objectifs individuellement et collectivement ?
- J’ai de très fortes attentes pour la saison prochaine. Je veux être championne avec Brest et faire partie d’une grosse équipe. Je veux aussi me développer, progresser en tant que joueuse et passer des caps.