><

BREST Bretagne Handball : le club de hand ball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

29.06.18 | Présentation des futurs adversaires en Ligue des Champions

C'est ce vendredi à Vienne, en Autriche, qu'a eu lieu le tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions. Les Brestoises, comme la saison passée, ont pu bénéficier d'une wild card pour y accéder et tenteront dans un premier temps de sortir de cette poule pour atteindre le tour principal. Le tirage, quoi que dangereux, a été plus clément qu'il y a un an. Le BBH a ainsi hérité de trois champions nationaux : Rostov (Russie), Copenhague (Danemark) et Sävehof (Suède). Présentation de ces trois équipes.

ROSTOV-DON

Une habitude pour le Brest Bretagne Handball. Pour la troisième fois en trois ans, le BBH retrouvera Rostov sur la scène européenne. Jusqu’ici, les Russes ont remporté les quatre confrontations face aux Brestoises mais la saison passée a montré que l’écart s’était un peu resserré entre les deux formations. Rostov est assurément le gros client de la poule, preuve en est, il a participé en mai dernier au Final Four avec Gyor, Bucarest et le Vardar. Quelques changements sont à signaler dans les rangs de Rostov qui a perdu son entraîneur Fred Bougeant et son arrière gauche Alexandrina Barbosa, tous deux partis à Nantes. Siraba Dembélé a aussi rejoint le championnat de France (Toulon) et Ekaterina Ilina a arrêté sa carrière. Pour les remplacer, le club russe a fait appel au coach espagnol Ambros Martin, champion d’Europe avec Gyor, Lois Abbingh (Issy Paris) et Polina Kuznetsova (Vardar), sœur d’Anna Vyakhireva.



COPENHAGUE
Créé en 2013, Copenhague est un club neuf, à l’image du Brest Bretagne Handball. Vice-championnes du Danemark en 2017, les Copenhaguoises ont remporté leur premier titre national il y a quelques semaines et montent en puissance dans le très dense championnat danois. L’entraîneur Claus Mogensen peut compter sur un effectif intéressant composé d’excellentes Danoises comme la pivot Annika Meyer mais également d’une forte colonie suédoise dont font partie la gardienne Johanna Bundsen, la pivot Linn Blohm, l’arrière gauche Jenny Alm ou l’arrière droite Hanna Blomstrand, toutes internationales. À noter également deux bonnes Néerlandaises, l’ailière droite Debbie Bont et l’arrière gauche Kelly Dulfer. Un candidat sérieux donc dans la salle duquel les Brestoises entameront leur compétition début octobre.



SÄVEHOF
Voilà une confrontation qui fera plaisir aux deux Suédoises du Brest Bretagne Handball, Bella Gulldén et Filippa Idéhn ! Elles retrouveront ainsi non seulement leur pays d’origine mais également un club qu’elles ont fréquenté il y a quelques années (comme Louise Sand, partie à Fleury). Sävehof est un club historique sur le plan national et international, le plus marquant de l’histoire contemporaine du handball suédois. Depuis 2011, cette équipe basée à Partille, non loin de Göteborg, n’a laissé filer qu’un seul titre de champion. Au niveau continental, Sävehof est une entité reconnue qui a notamment participé à cinq des six dernières campagnes de Ligue des Champions. Dans cette formation, pas de stars mais de jeunes Suédoises talentueuses et quelques internationales ou ex-internationales (Emma Ekenman-Fernis, Olivia Mellegard, Johanna Ahlm).



LE CALENDRIER DU GROUPE B

6/7 octobre
Copenhague – Brest
Rostov - Sävehof

13/14 octobre
Brest – Rostov
Sävehof - Copenhague

20/21 octobre
Brest – Sävehof
Copenhague - Rostov

3/4 novembre
Sävehof – Brest
Rostov - Copenhague

10/11 novembre
Brest – Copenhague
Sävehof - Rostov

17/18 novembre
Rostov – Brest
Copenhague – Sävehof