BREST Bretagne Handball : le club de hand ball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

19.07.18 | UN STAFF TECHNIQUE TRÈS RENFORCÉ

Si le Brest Bretagne Handball accueille cette saison quatre nouvelles professionnelles, il a aussi voulu mettre l’accent sur les compétences pour encadrer le groupe. Le staff s’est ainsi vu largement renforcé afin de coller de plus en plus aux exigences pointues du haut niveau. Le coordinateur sportif Jean-Luc Le Gall, qui a dirigé ce recrutement, nous présente l’ensemble des membres du staff technique, les anciens comme les nouveaux.

En haut, de gauche à droite : Frank Kuhn, Fabien Renouf, Jean-Luc Le Gall, Laurent Bezeau, Romain Corre, Linus Persson.
En bas, de gauche à droite  :
Larbi Kiker, Tanguy Favé, Clément Petit.


Laurent Bezeau (entraîneur principal)

« C’est le patron de l’ensemble de la sphère sportive professionnelle. Il est le pilote du staff. Je représente l’institution pendant que lui chapeaute l’opérationnel. Notre projet actuel est né avec son retour après son expérience tunisienne. Depuis, son objectif est toujours resté le même : progresser tous les ans en structurant davantage à chaque fois ».

Romain Corre (entraîneur-adjoint et responsable vidéo)

« C’est sa troisième saison au club. Son job principal consiste à effectuer l’analyse vidéo et statistique. En ce sens, il aide beaucoup Laurent dans les préparations et les débriefings de matches. Mais Romain est également capable de remplir des missions d’entraînement, ce qu’il déjà souvent réalisé ».

Frank Kuhn (préparateur physique principal) 
« Il va être notre référent dans la mise en place de la préparation physique pour la saison. Nous ne pouvons pas nous permettre de faire venir des top joueuses sans installer autour d’elles des compétences éprouvées au plus haut niveau. Frank rentre dans ce cadre-là. Il est dans le cercle fermé des préparateurs physiques que les grands clubs lorgnent. Dans le handball, il a notamment eu la charge dans ce domaine des Russes de Rostov ou de l’équipe nationale roumaine. L’équipe de France de basket masculine l’a également placé à ce poste depuis plusieurs années et il est actuellement le responsable de la préparation physique du CSP Limoges. Pour autant, étant un homme de challenges, il a accepté de venir renforcer notre staff en dirigeant et en coordonnant l’ensemble de notre préparation qui sera elle mise en place par Tanguy Favé et Fabien Renouf ».

Tanguy Favé et Fabien Renouf (préparateurs physiques)
« Tanguy a été reconduit dans ses fonctions de préparateur physique. Il sera cette saison accompagné de Fabien Renouf qui avait cette fonction au Pôle Espoirs de Brest. Fabien a également collaboré avec Fred Bougeant en sélection du Sénégal. Tanguy et Fabien seront tous les deux présents sur toutes les séances et tous les matches, y compris en déplacement. Leur mission s’effectuera sous la direction de Frank Kuhn ».

Linus Persson (entraîneur des gardiennes)
« Comme pour Frank Kuhn, il vient nous apporter une plus-value. Le rendement des gardiennes est primordial, c’est une base dans le handball. Jusqu’à présent, la charge de les entraîner revenait à Larbi Kiker (voir ci-dessous) et c’est Linus qui va prendre le relais. Il est Suédois et arrive de Bucarest où il occupait déjà ce poste au CSM (3e du dernier Final Four). Nous cherchions un spécialiste en la matière et il s’est trouvé que durant nos discussions avec Bella Gulldén, son agent nous l’a proposé puisqu’il est son compagnon. Linus a été gardien professionnel au Danemark et en Roumanie et nous allons donc lui confier la progression de nos gardiennes, y compris les jeunes ».

Larbi Kiker (entraîneurs des jeunes gardiennes)
« Il faisait jusqu’à présent de l’analyse vidéo pour les gardiennes et il poursuivra dans cette tâche mais sans doute davantage avec le centre de formation. Nous disposons aujourd’hui de trois gardiennes nées en 2000 et 2001 référencées en sélection nationale et c’est donc très important pour nous d’avoir une personne, en l’occurrence Larbi, capable d’appliquer aux jeunes les mêmes méthodes qu’aux professionnelles ».

Clément Petit (responsable du centre de formation)
« Avec son arrivée, nous effectuons tout d’abord un retour à la normale puisque les entraînements du centre de formation la saison passée étaient assurés par Larbi Kiker et moi-même. Nous cherchions un profil capable d’occuper cette fonction mais également en mesure de faire progresser nos plus jeunes professionnelles qui pourraient ainsi être amenées à effectuer un peu de rab avec Clément sur des points spécifiques, de la post-formation en quelque sorte. Il a fait ça durant 7 saisons à Issy Paris, dont il était également l’entraîneur-adjoint, et on peut voir que c’était efficace puisque beaucoup de jeunes de chez eux ont dernièrement intégré l’effectif pro en étant performantes ».


(crédit photos : O.Stephan/BBH)