BREST Bretagne Handball : le club de hand ball féminin de la pointe de Bretagne.

BREST Bretagne HANDBALL

11.08.17 | Le BBH fait coup double face à Issy Paris

24 heures après avoir battu Issy Paris pour sa première rencontre de préparation (33-24), le Brest Bretagne Handball a récidivé face à la même formation (34-23).

Accrochées avant le repos, les filles de Laurent Bezeau ont redressé la barre d’une belle manière en seconde mi-temps pour s’imposer largement de 11 buts (34-23).
Le prochain rendez-vous pour le BBH sera mercredi face aux Allemandes de Metzingen. La rencontre se disputera à Ergué-Gabéric (complexe de Croas Spern) à 19 heures et c’est ouvert au public.

BREST – ISSY PARIS : 34-23 (16-14)
BREST : Darleux (g.), Idehn (g.), Copy, Sand (5), Stoiljkovic (2), Limal (1), Tissier (1), Herbrecht (1), Manach-Le Calvé, Geiger (3), Mangué (1), Burlet (3), Prouvensier (4), Toublanc (1), Coatanea (5), Pop-Lazic (6), N’Gouan (1). Entraîneur : L. Bezeau.
ISSY PARIS : Dangueuger (g.), Alric (g.), Taombé, Mala (2), Abbingh (8), Delalande, Horacek (3), Frey (5), H. Oftedal (2), Damiens (1), Bulleux, Galtier, Pintea (2), Lefevre. Entraîneur : A. Gandais.

Laurent Bezeau :
« J’avais peur de ce deuxième match parce que hier on avait gagné avec un écart important sans, semble-t-il, avoir été outre mesure en surrégime. Les filles ont bien pris le match avec sérieux. On a eu quelques problèmes en défense en première mi-temps mais on a ensuite bien corrigé les choses après la pause et forcément, quand on défend bien, on se rend le match plus facile. On a également trouvé en attaque des relations intéressantes. Hier, on s’était mis en danger sur la 7 contre 6 même si on avait maintenu un écart. On avait du mal à être imposants sur le terrain, aujourd’hui ce n’était pas le cas. Pour résumer, ce sont deux matches amicaux qui j’espère confirment qu’on fait un bon début de préparation. Ça augure de bonnes choses pour les matches officiels. Là, on a joué à huis clos et face à un adversaire amoindri mais je trouve que pour un début, un bon rythme s’est mis en place et l’état d’esprit des joueuses a été bon ».